Viksen

Dans mon billet précédent, j’ai parlé d’une boutique de lingerie dont je suis ressortie les mains vides. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Avec mon amie Lucie, nous sommes aussi allées chez Viksen.

Si vous suivez un peu l’actualité des seins (oui, car j’ai décidé que « l’actualité des seins » était un concept valable et légitime), vous avez sûrement déjà entendu parler de Viksen. C’est une petite boutique, mais toutes celles qui y sont allées en parlent en des termes très élogieux, alors j’ai voulu tester.

Avant d’y aller, j’avais pas mal traîné sur leur site et constaté que le choix dans ma taille était assez limité, mais pas inexistant. Ceci dit, il m’est apparu assez clair que leur manque de choix en soutien-gorge taille 75 était bien plus un problème de demande qu’un choix. Sur leur blog et leur page Facebook, Viksen a mené une petite campagne appelée « La lettre ne veut rien dire sans le chiffre« . Si vous lisez un peu mon blog, ça doit sûrement vous rappeler quelque chose et vous comprendrez bien pourquoi j’ai été tentée de mourir d’amour. Le moins qu’on puisse dire, c’est que tout cela m’a donné beaucoup de préjugés positifs sur la boutique. À tel point que, avant de rentrer dans le magasin, j’avais une petite boule d’appréhension dans le ventre. Alors je ne voulais pas que mes attentes soient déçues.

La boutique Viksen, la vraie, celle où tu peux rentrer avec tes pieds, se trouve dans une petite ruelle et il serait facile de passer devant sans la remarquer. Quand nous sommes rentrées, avec Lucie, il n’y avait pas de clientes à l’intérieur, juste une vendeuse, qui nous a très bien accueillies. Elle avait l’air un peu timide, mais gentille et agréable. À nouveau, pas le genre de vendeuse super intrusive et expansive qui met mal à l’aise.

Lucie s’est fait mesurer par la vendeuse à travers ses vêtements, qui étaient assez légers. On recommande tout le temps (et par « on », je veux aussi dire « je ») de prendre ses mesures seins nus, mais dans le cas d’une boutique aussi bien fournie en tailles que Viksen, je pense qu’il est mieux de procéder ainsi, tant que la cliente ne porte pas dix couches de pulls. Quand on est seule chez soi, autant prendre la mesure la plus parfaite possible, surtout si c’est dans l’optique de commander sur internet. En revanche, ce serait sûrement gênant pour pas mal de gens de montrer ses seins nus, voire ses sous-vêtements, à une vendeuse inconnue. Au pire, si elle recommande une taille incorrecte, on a toujours la possibilité d’en essayer une autre en fonction de ce qui ne va pas et ainsi de suite jusqu’à trouver une taille adaptée. Dans mon cas, leur guide des tailles me donne la bonne taille mais, dans le pire des cas, quand on est dans une boutique avec beaucoup de tailles et une vendeuse qui sait ce qu’elle fait, ce n’est pas bien grave de tomber un peu à côté la première fois.
En l’occurrence, la taille de départ qu’elle a donné à Lucie me paraissait tout à fait cohérente et, à partir de là, il y avait plein de possibilités d’essayage.

La vendeuse connaissait bien son magasin et a été capable de bien guider Lucie en fonction du stock disponible et de ses préférences. La boutique est assez petite, mais ils ont quelques modèles vraiment jolis dans des marques comme Curvy Kate, Cleo et même Miss Mandalay. En particulier, ils avaient quelques modèles que je cherche à ma taille depuis des mois sans parvenir à mettre la main dessus (mais ils ne les avaient pas dans ma taille non plus, hélas). Lucie est partie en cabine avec un million de trucs à essayer et la vendeuse a pu s’occuper de mon cas.

Je lui ai dit que je faisais du 75G ou 75H, mais elle avait vraiment peu de choix en 75. Elle n’avait que deux possibilités : un Tutti Rouge noir et rose (mais j’aime pas le rose) et le Curvy Kate Princess en noir. Ayant déjà fait mon repérage en amont sur le site, j’étais clairement venue pour essayer le Princess. C’est un soutien-gorge noir relativement classique, mais j’avais un peu peur qu’il ne marche pas pour moi parce que la forme de seins qui convient traditionnellement aux Curvy Kate est assez éloignée de la mienne. De plus, j’ai toujours vu ce soutien-gorge porté par des mannequins à forte poitrine, alors j’avais un peu peur de ce qu’il donnerait sur moi.

J’ai essayé le Princess en 75G et ai été surprise de voir qu’il était un peu trop grand et faisait des plis au niveau des bonnets. En fait, Viksen n’utilise pas le même système de conversion des tailles britanniques que moi. Ils convertissent le tour de dos de la même façon (28 = 75, 30 = 80, 32 = 85 et ainsi de suite) mais conservent le même bonnet. Donc quand j’ai dit à la conseillère que je voulais du 75G, elle m’a donné du 28G alors que je m’attendais à du 28F. Je ne dis pas que leur méthode de conversion est mauvaise ou incorrecte, au contraire, elle a le mérite de simplifier la conversion. Et puis ça fait probablement moins peur de s’entendre dire qu’on fait un bonnet H qu’un bonnet L. De toute façon, les tailles françaises n’étant pas standardisées au-delà du bonnet D, il n’existe pas de « vraie » méthode. Alors franchement, peu importe. Sachez juste que si vous avez converti votre taille UK en utilisant mon article, ça ne conviendra pas chez Viksen. Au pire, si vous êtes perdu, vous pouvez tout à fait leur donner votre taille britannique, elles travaillent avec des marques anglaises toute la journée et comprendront très bien ce que vous recherchez.
Le seul problème de leur système de tailles, c’est que Viksen ne travaille pas trop avec les bonnets à deux lettres, comme DD ou FF, et les considère comme des tailles intermédiaires alors qu’il s’agit de tailles à part entière. Du coup, si votre F est trop petit, ils n’auront peut-être que du G à vous proposer, alors qu’un FF serait peut-être idéal. Dans le système anglais, il y a une différence deux fois plus importante entre un bonnet F et un bonnet G qu’entre un bonnet E et F ou qu’entre un bonnet C et D, d’où l’importance des double-tailles.

Quand je lui ai dit que c’était trop grand, la vendeuse m’a ramené le même modèle en 75F et ça allait très bien. Je lui ai demandé si elle avait aussi le bas à ma taille, elle l’avait, il m’allait, j’étais heureuse. Lucie a passé plus de temps en cabine car elle s’est avérée être entre deux tailles (et aussi parce qu’elle avait pas mal de choix en rayon), mais il me semble que la conseillère s’est bien occupée d’elle et elle a fini par trouver son bonheur aussi.
J’étais déjà vraiment contente d’avoir pu trouver un ensemble à ma taille, mais la vendeuse avait l’air désolée de ne rien avoir de plus à me proposer. Elle m’a expliqué que la boutique pouvait souvent s’arranger pour commander une taille manquante, mais que comme c’était la fin des collections, elle ne pourrait rien me commander avant février ou mars. Elle m’a dit qu’elle pouvait quand même regarder si elle trouvait le Princess en rouge pour moi et elle a pris mon adresse mail. Je lui ai dit que je déménageais en Suède dans quelques jours, mais apparemment il est possible de se faire livrer à l’étranger en commandant par leur site. Elle m’a aussi dit que seulement deux ou trois de ses clientes portaient du 75 et que c’est pour ça qu’elle en avait aussi peu. On a discuté vite fait, je lui ai dit que plein de femmes porteraient sûrement du 75 si elles étaient correctement mesurées et si on trouvait en magasin des 75 dans toutes les tailles de bonnets, et pas uniquement avec des imprimés infantiles faits pour des fillettes de 10 ans. Viksen essaie vraiment d’accompagner un changement de mentalité en ce qui concerne les préjugés sur les tailles des soutien-gorge et rien que pour ça j’estime qu’il faut les soutenir à fond, car les boutiques de ce genre sont des espèces rares.

Finalement, nous avons quitté Viksen avec chacune un ensemble à la bonne taille pour un prix carrément raisonnable et en ayant bénéficié d’un conseil au top.
Viksen c’est au 16 rue Saint-Sauveur à Paris, alors allez-y. ALLEZ-Y. Et si vous habitez loin, allez sur leur site et venez visiter la boutique la prochaine fois que vous passerez sur Paris. Vous ne le regretterez pas. Ne vous laissez pas intimider par l’image de lingerie grande taille que Viksen peut donner, il n’y a vraiment pas que des grandes tailles. Ils ont aussi de quoi faire si vous avez une poitrine petite à moyenne, même s’ils n’ont pas de très petites tailles, et leurs culottes vont du 36 au 56. Il faut que vous y alliez, il faut que cette boutique marche et que les femmes apprennent vraiment à ne rien porter d’autre que des soutien-gorge qui leur vont vraiment (et aussi des vêtements par-dessus, si vous insistez). Alors ouais, c’est pas original, mais comme tous ceux qui y sont allés, j’approuve cette boutique à 100%. Viksen c’est cool, Viksen c’est important, Viksen mérite tes sous.

Publicités

Tagué:, ,

Une réflexion sur “Viksen

  1. Geek and Princess juillet 14, 2014 à 9:22 Reply

    Un grand merci, car grâce à cet article lors de mon week-end à Paris, j’y suis allée et… Révélation ! J’avais pris mes mesures grâce aux informations ici, mais elle m’a tout de suite dit que j’avais un bonnet trop grand (105G alors qu’elle m’a tout de suite vu dans du 105F)

    Et donc j’ai pu essayer plein de trucs à ma VRAIE taille, je suis répartie avec deux modèles, et ma meilleure amie est répartie avec un super déshabillé qu’elle n’aurait jamais pensé pouvoir trouver un jour avec sa grande taille !

    Donc vraiment, merci beaucoup, car j’ai vraiment trouvé des choses géniales et je me sens VRAIMENT bien dans ma lingerie 🙂 Et la vendeuse est GÉNIALE ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :